Col de la Côte-Abri au Sanglier-Donon

Wisches (67) 24 novembre 2019 – 15 km – Dénivelé positif : 480 m



Dimanche 24 novembre : départ à 12h30 depuis le parking du Col de la Côte de l’Engin. Nous empruntons la route forestière qui va descendre jusqu’à la Roche Solaire. Le soleil est voilé et la température, environ 8°, est agréable pour marcher.

Les couleurs de l’automne sont en train de passer et les mélèzes perdent leurs aiguilles qui donnaient une belle nuance de jaune au paysage. L’hiver approche lentement et il reste ça et là des traces de la neige tombée dimanche dernier.

Arrêt photos  à la Roche Solaire, monolithe de 96 tonnes en grès, toujours aussi mystérieuse, et qui donne l’impression d’être tombée du ciel.

Nous reprenons la route forestière jusqu’au carrefour de l’Abri au Sanglier où se trouve une cabane en rondins de bois avec tables et bancs pour pique-niquer. A partir de là, nous entamons le chemin du retour par la route forestière du Plan Sable qui grimpe jusqu’au Col Entre les Deux Donons. 250m de dénivelé à monter tranquillement. Quelques sculptures des Géants du Nideck (voir photos) donnent l’occasion de faire une petite pause.

Arrivé au col, je décide de monter au sommet du Donon pour y faire quelques photos et prises de vues du soleil couchant. Après une bonne montée (environ 200m de dénivelé) j’atteins le temple du Donon. La vue est splendide à cette heure, mais le vent froid qui souffle n’incite pas trop à s’éterniser ici. Comme la plupart des dimanches ensoleillés, il y a pas mal de monde, mais le jour touchant à sa fin beaucoup redescendent jusqu’aux voitures. Je vais d’ailleurs aussi repartir, car il va bientôt faire nuit.

De retour au Col Entre les Deux Donons, un joli sentier me conduira au parking du Col de la Côte de l’Engin, et j’aurai tout le loisir de profiter du coucher de soleil avant d’y arriver.


Marc Gapp

Pratique la spéléologie depuis l'âge de 14 ans. Passionné par la nature et l'aventure. Spécialiste du canyon de la Bendola descendu la première fois en 1989.