Chaux-Neuve – Châlet Jobey-Les Loges

Chaux-Neuve (25) – 6 août 2020 * 9.5 km – Dénivelé positif : 180m* Météo : 24° – Soleil/

. Randonnées du mois d’août : Nbre : 3 / 30.5 km / Dénivelé positif : 1 430 m
. Total année : Nbre : 32 / 555 km / Dénivelé positif : 16 460 m


Après un retour éclair à Sarrebourg, nous redescendons dans le Doubs, à Chaux-Neuve.

Après être passés près des tremplins de saut à ski, nous prenons une petit route, sur la gauche qui monte en direction du Châlet Jobey.

Arrêt à la sortie de la forêt pour partir faire une petite rando, histoire de se dégourdir un peu après la route.

Petit casse-croûte, et nous démarrons vers 14h30, en redescendant une partie de la route que nous venons de monter avec le fourgon. Un peu avant d’arriver en bas, une autre petite route remonte et se termine 1kilomètre et demi plus loin sur un parking.

Nous entrons maintenant dans la forêt. Un peu d’ombre ne sera pas de refus car il fait bien chaud à cette heure-ci, en plein soleil.

2 km plus loin le sentier rejoint une piste et nous revoilà en plein soleil… Nous la suivons un moment avant de couper à travers les prés, juste avant d’arriver aux Loges dessous. Nous étions déjà venus ici en mai 2019 mais, à cette période, les prés étaient déserts, alors qu’aujourd’hui ils sont quasiment tous occupés par des troupeaux de vaches. Il n’est donc pas conseillé de laisser Bella courir librement car elle a nettement tendance à vouloir aller « jouer » avec les vaches, ce qui n’est pas forcément du goût des paysans…

Un peu plus haut, en allant vers les Loges dessus, elle pourra quand même cavaler un peu.

Nous passons les Loges dessus, ferme visiblement rénovée mais qui semble inoccupée. Bella plonge immédiatement dans un abreuvoir bien rempli. Visiblement, elle apprécie bien ce rafraîchissement.

Le large sentier rectiligne va rejoindre le chalet d’Entre les Loges où nous bifurquerons à droite sur une piste qui va nous faire passer près de la ferme du Fola, également inoccupée.

Le chemin entre à nouveau dans une forêt et rejoint peu après la route, pas très loin de l’endroit où nous avons laissé le Kyros.

Cette petite rando de 9km était bien agréable après ces heures de route plutôt fatigantes.

Nous passerons la nuit au bord de la route qui monte au parking, au niveau du chemin conduisant à la Poussette (46.6684N 6.1464E)

Marc Gapp

Pratique la spéléologie depuis l'âge de 14 ans. Passionné par la nature et l'aventure. Spécialiste du canyon de la Bendola descendu la première fois en 1989.